CaenPoche n°356. Janvier 2019 - page 2

LES CAEN-CAEN D’OSCAR
2
suite page 31
NOUVEAUTÉS ET CHANGEMENTS
Etienne et Frédéric ont travaillé ensemble pendant
une dizaine d’années non loin de là au « London
Café ». Et lorsque celui-ci a été vendu (voir par
ailleurs), ils n’ont pas eu à réfléchir longtemps sur
l’opportunité de reprendre le Wellington, rue de
Bernières à Caen. Forts de leur expérience, les
deux garçons n’ont pas hésité à se jeter dans le
grand bain. Quelques semaines de travaux plus
tard, ils viennent d’ouvrir leur « Papa Jerry » clin
d’œil à Thomas Jerry, un célèbre barman Améri-
cain qui a sévi au 19
ème
siècle à travers les Etats-
Unis, pionnier de la tradition des cocktails outre
atlantique. Il est même considéré comme étant le
fondateur de la mixologie. Mais revenons à nos
travaux. Ils ont été importants pour rendre l’endroit
aussi agréable. Un bel espace cosy avec murs
sombres rehaussés par quelques touches dorées
et une lumière tamisée. A l’étage, on est plus dans
les tons canard avec une immense banquette et
quelques bridges judicieusement tapissés de cou-
leurs vives et chamarrées. Le tout est tranquille,
du meilleur effet. Une carte qui se veut avant tout
généraliste avec bières (7 becs), cocktails, vins et
softs… Musique pop, rock ! Mais ce qu’on vient
chercher avant tout au « Papa Jerry » c’est une
ambiance et passer une bon moment de détente,
bien installés un peu à contre courant de ce qu’on
trouve ailleurs.
« Papa Jerry » est ouvert depuis le 28 décembre
au 8, rue de Bernières à Caen.
C’est ouvert 7/7 de 16h à 1h.
« PAPA JERRY » À LA PLACE DU WELLINGTON
« VILLA AL TAGLIO » UN RESTAURANT ITALIEN
Le restaurant « La Boucherie » n’est plus, du moins
en centre ville, car celui de Saint Contest est bel et
bien là. C’est Jean-Michel Coccalotto qui a repris
cette affaire des bords de l’Orne à Caen pour en
faire un restaurant Italien « Villa al Taglio ». Le
nouveau patron possède une solide formation et
sans décliner tout son CV il faut savoir qu’il tenait
en dernier lieu l’Hôtel de France à Vire ainsi que
l’Annexe. Il réalise ainsi un rêve d’enfant, retrouver
la cuisine colorée qui embaumait la maison de sa
grand-mère lorsqu’il vivait à Nice. Le concept Al
Troglio (à la part), remonte aux années 50 à Rome
lorsque les boulangers, avec une pâte aérée, cro-
quante et pleine de textures la garnissaient d’une
multitude d’ingrédients et de produits. On trouve
donc ici les pizzas al taglio mais pas que car le res-
taurant propose également toutes sortes de pâtes
fabriquées maison, antipasti, insalate charcuteries,
le tout à déguster sur place (150 places assises
sans compter les deux terrasses) ou à emporter
grâce à un coin spécialement dédié. Déco plus
intimiste pour s’offrir une petite escapade romaine
l’espace d’un repas.
Villa al Taglio. 43, quai de juillet. Caen.
Tél : 02 31 34 89 89. Ouverture mi-janvier.
1 3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,...48
Powered by FlippingBook