CaenPoche n°354. Novembre 2018 - page 7

7
OPÉRA
THÉÂTRE
THÉÂTRE
Le dernier métro
THÉÂTRE DE CAEN
mardi 13 et mercredi 14 novembre à 20h
d’après le film de François Truffaut, Suzanne
Schiffman et Jean-Claude Grumberg, Dorian
Rossel. Avec Sophie broustal, Antoine Cour-
voisier, Mathieu Delmonté, Thomas Diebold,
Erik Gerken, Leslie Granger, Delphine Lanza,
Bérangère Mastrangelo, Pauline Parigot,
Julie-Kazuko Rahir, Aurélia Thierrée
1942. Paris vit à l’heure de l’occupation allemande.
Pour se réchauffer, oublier la tragédie et l’isole-
ment, les Parisiens se réfugient dans les théâtres
et les cinémas, en attendant le dernier métro. Au
Théâtre Montparnasse, la troupe répète la pièce
de son metteur en scène, qui, par l’intermédiaire
de son épouse Marion, dirige depuis le sous-sol
du théâtre où il se cache.
Dorian Rossel s’empare du mythique film de Truf-
faut sorti sur les écrans en 1980 et s’interroge :
et si nous connaissions à nouveau la guerre ? Et
si la censure était réinstaurée ? Saurions-nous
vivre ensemble ? Trouverions-nous comme les
personnages du Dernier Métro des chemins de
traverse, des moyens de résister à travers l’acte
de création ? Dorian Rossel rend hommage au
théâtre, à sa puissance créatrice et à sa capacité
de résistance, à l'élan vital qu’il nous insuffle dans
l’épreuve.
Sur le plateau, dépouillés de leurs images ciné-
matographiques, les mots prennent un nouveau
relief, ils résonnent différemment, dévoilent leur
profonde humanité et suscitent une nouvelle
écoute. Onze comédiens-musiciens portent avec
chaleur ces dialogues savoureux et percutants,
cette histoire qui nous touche encore et toujours.
Parmi eux, l’actrice Sophie Broustal qui a notam-
ment tourné avec Pinoteau, Deray, Deville, Gra-
nier-Deferre et Aurélia Thierrée qui a joué, entre
autres, pour Milos Forman.
Le 20 novembre
LES BORÉALES - CITÉ THÉÂTRE
mercredi 14 novembre à 20h
samedi 17 novembre à 20h
Lars Norén, Elodie Chanut
Depuis deux ans, Sebastian planifiait, filmait,
notait tout ce qui le conduirait, le 20 novembre
2006, à pénétrer dans son lycée et à tirer sur les
élèves et les professeurs, avant de se suicider.
A partir des traces laissées par le jeune homme,
Norén écrit "le 20 novembre".
Rodelinda
OPERA EN 3 ACTES
THÉÂTRE DE CAEN
vendredi 9 novembre à 20h
dimanche 11 novembre à 17h
Georg Friedrich Haendel,
Le Concert d’Astrée, Emmanuelle Haïm,
Jean Bellorini
avec Jeanine de Bique, Tim Mead, Benjamin
Hulett, Avery Amereau, Jakub Jôzef Orlinski,
Andrea Mastroni
opéra chanté en italien surtitré en français
Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
Nicola Francesco Haym livret créé à Londres le
13 février 1725 d'après un livret antérieur d'Anto-
nio Salvi, inspiré de la pièce Pertharite de Pierre
Corneille
Rodelinda, attachante Reine de Lombardie, doit
défendre son trône contre le tyran et usurpateur
Grimoald, par fidélité à Pertharite, son époux en
exil. Le retour de ce dernier que l’on croyait mort
déchaînera complots et passions. Jeux de pouvoir,
amours enflammées et malmenées, rebondisse-
ments : Rodelinda ne déroge pas à la règle de
l’opera seria dont il est l’une des œuvres les plus
emblématiques. Considéré comme l’un des plus
grands chefs-d’œuvre de Haendel, il se distingue
par sa partition virtuose : verve musicale, airs
somptueux, arias taillées sur mesure pour chan-
teurs d’exception. La distribution de tout premier
plan de cette nouvelle production est à la hauteur
du défi haendelien !
Reconstitution
PANTA THÉÂTRE
du mardi 6 au vendredi 9 novembre à 20h
Texte, mise en scène, scénographie et
lumière Pascal Rambert, avec Véro Dahuron
et Guy Delamotte
Deux personnes qui se sont aimées se retrouvent
pour tenter de reconstituer le moment où elles se
sont rencontrées et les conséquences que cette
rencontre a eu sur leur vie jusqu'à aujourd'hui.
(Le Dernier Métro © Carole Parodi)
(Jeanine de Bique © DR)
1,2,3,4,5,6 8,9,10,11,12,13,14,15,16,17,...48
Powered by FlippingBook