CaenPoche n°360. Mai 2019 - page 9

9
Sons of Sissy
CENTRE CHORÉGRAPHIQUE
NATIONAL DE CAEN
EN NORMANDIE
(HALLES AUX GRANGES)
LUNDI 6 MAI ET MARDI 7 MAI À 20H00
Simon Mayer
conception, chorégraphie, interpré-
tation, musique - Interprétation, musique :
Matteo
Haitzmann, Patric Redl, Manuel Wagner
Instruments spécifiques :
Hans Tschiritsch
On retrouve au centre de Sons of Sissy les tra-
ditions, les danses folkloriques et la musique folk
bien connues de Simon Mayer, originaire de la
campagne de Haute-Autriche. Quatre performeurs
musiciens utilisent de manière expérimentale
la musique traditionnelle des Alpes, différentes
danses de groupe et rituels, en les libérant de toute
règle et de tout conservatisme.
Figures of speech/
Art songs
THÉÂTRE DE CAEN
VENDREDI 17 MAI À 20H00
Le grand ballet de San Francisco
à Caen pour deux soirées !
Figures Of Speech (2017)
Alonzo King
chorégraphie
Alexander MacSween
composition musicale
Art Songs (2016)
Alonzo King
chorégraphie
Johann Sebastien Bach, Georg Friedrich Haen-
del, Robert Schumann, Henry Purcell
musiques
musiques interprétées et enregistrées par
Maya
Lahyani
mezzo-soprano
Trois pièces, deux soirées ! La venue au théâtre
de Caen de la compagnie d’Alonzo King instal-
lée à San Francisco est un événement. C’est
aujourd’hui l’une des compagnies les plus impor-
tantes Outre-Atlantique. Pour la première soirée, la
compagnie américaine présentera deux pièces qui
explorent le lien entre le geste et la voix. Figures Of
Speech interroge le son et le sens, le mouvement
et le langage, en s’appuyant sur des dialectes en
voie de disparition. Chorégraphie et musique se
répondent. Art Songs est une collaboration d’Alon-
zo King avec la mezzo-soprano israélienne Maya
Lahyani.
Sutra
THÉÂTRE DE CAEN
DIMANCHE 19 MAI À 17H00
Sutra (création 2018)
Alonzo King
chorégraphie
Zakir Hussain
musique
Pour sa deuxième soirée au théâtre de Caen, la
compagnie d’Alonzo King présentera une pièce
créée en collaboration avec Zakir Hussain, grande
icône du tabla, instrument à percussion du Nord de
l’Inde. Ce dernier est considéré comme le grand
architecte des musiques du monde d’aujourd’hui.
Depuis près de vingt ans, il collabore avec Alonzo
King. Ensemble, ils ont imaginé Sutra où la com-
plexité rythmique du tabla rejoint naturellement la
chorégraphie d’Alonzo King.
Pour cette composition, Zakir Hussain a collaboré
avec Sabir Khan, maître du sarangi, une vielle
à archet, l’un des instruments à cordes les plus
importants d’Inde du Nord.
aSH
THÉÂTRE DE CAEN
MARDI 28 ET MERCREDI 29 MAI À 20H00
Aurélien Bory,
conception, scénographie et mise
en scène
Shantala Shivalingappa
danse
Loïc Schild
percussions
Le parcours de Shantala Shivalingappa oscille
entre Madras et Paris, entre danse traditionnelle
indienne et danse contemporaine (elle a dansé
avec Pina Bausch, Peter Brook, Sidi Larbi Cher-
kaoui, Maurice Béjart, Bartabas…). Elle est au-
jourd’hui à l’origine mais aussi l’interprète de aSH
qu'Aurélien Bory a spécialement conçu pour elle.
Dans aSH (« cendre » en anglais et dont le
prénom et le nom de l’interprète contiennent les
lettres), la cendre est au cœur du décor. Élément
sacré en Inde, la cendre est aussi une référence
explicite au dieu Shiva, dieu créateur et destruc-
teur qui danse couvert de cendres et sur la cendre.
Créée au festival Montpellier Danse, l’œuvre est le
dernier opus de la trilogie des portraits de femme
d’Aurélien Bory, dix ans après l’avoir initiée en
2008 avec Questcequetudeviens? et poursuivie
en 2012 avec Plexus.
DANSE
1,2,3,4,5,6,7,8 10,11,12,13,14,15,16,17,18,19,...48
Powered by FlippingBook