CaenPoche n°358 - page 9

La Dame aux camélias
THÉÂTRE D'HÉROUVILLE
mercredi 20, jeudi 21 mars à 20h
De
Alexandre Dumas fils
, mise en scène
Arthur
Nauzyciel Avec Pierre Baux, Océane Caïraty,
Pascal Cervo, Guillaume Costanza, Marie-So-
phie Ferdane, Mounir Margoum, Joana Preiss,
Hedi Zada
La Dame aux camélias raconte l’amour d’un jeune
bourgeois,ArmandDuval,pourunecourtisane,Mar-
guerite Gautier, atteinte de tuberculose. L’œuvre a
inspiré l’opéra de Verdi, La traviata. De nombreuses
actrices ont incarné le personnage, de Sarah Bern-
hardt à Isabelle Huppert. Arthur Nauzyciel envisage
de la raconter sans pathos et de la débarrasser de
sa crinoline de prostituée au grand cœur. Sa lecture
subversive pose la question des rapports hommes/
femmes et oppression/soumission. Car dans cette
œuvre scandaleuse est présente l’idée que la bour-
geoisie a conçu une machine infernale autour de
la marchandisation du corps. Le spectacle entre-
tisse le roman, la pièce ainsi que les déclinaisons
cinématographiques du mélodrame sans négliger
l’influence d’auteurs tels que Genet ou Fassbinder,
qui ont mis au cœur de leurs œuvres le contrat que
représente l’acte sexuel, tarifé ou non.
Visions d'Eskandar
THÉÂTRE D'HÉROUVILLE
lundi 25, mardi 26, mercredi 27 mars à 20h
Texte et mise en scène
Samuel Gallet
Avec
Ca-
roline Gonin, Jean-Christophe Laurier, Pierre
Morice, Aëla Gourvennec, Mathieu Goulin
L’écrivain et dramaturge Samuel Gallet porte en lui
une ville qui échappe à tous les GPS. Elle a pour
nom Eskandar. Son histoire se déploie en un trip-
tyque théâtral dont le premier volet – La Bataille
d’Eskandar – a vu la ville être détruite par un
séisme. Visions d’Eskandar est le deuxième volet.
À l’heure des ruines qui attendent d’être relevées,
deux hommes et une femme trouvent un refuge
existentiel dans la ville, sachant pourtant que le
chaos peut à nouveau frapper et que la pulsion
de détruire est toujours présente. Depuis 2015,
sous l’impulsion de Samuel Gallet, l’aventure est
devenue le Collectif Eskandar afin de réunir artistes
français et étrangers et tenter de peupler de rêves
communs la ville imaginée.
Unwanted
THÉÂTRE D'HÉROUVILLE
lundi 11 mars à 20h
Conception et chorégraphie
Dorothée Munya-
neza. Avec Dorothée Munyaneza, Holland
Andrews, Alain Mahé
La femme comme champ de bataille. Ce titre
aurait pu servir à Dorothée Munyaneza qui signe
ici son deuxième spectacle après Samedi Détente,
déjà consacré au Rwanda. Unwanted aborde la
question du viol comme arme et crime de guerre.
De ces viols sont nés des enfants « unwanted »,
des enfants souvent reniés. La chorégraphe rwan-
daise a voulu interroger des victimes, partager leur
témoignages, chanter leurs douleurs et leurs es-
poirs, danser leur vie, mettre l’élégance, la dignité,
la beauté dans sa pièce. Entourée de la remar-
quable chanteuse-musicienne afro-américaine
Holland Andrews et du compositeur Alain Mahé, la
formidable actrice et danseuse exprime la colère
et l’impossible cicatrisation de leur peine. Elle rend
hommage à leur féminité et à leur courage.
M comme Méliès
THÉÂTRE D'HÉROUVILLE
jeudi 14 à 10h et 14h
et vendredi 15 mars à 20h
Mise en scène
Elise Vigier et Marcial Di Fonzo
Bo
d'après des films et écrits de Georges Méliès
Avec :
Arthur Amard, Lou Chrétien-Février ou
Fatou Malsert, Alicia Devidal, Simon Terre-
noire, Elsa Verdon
Considéré comme l’un des pionniers du cinéma,
Georges Méliès, issu du monde du spectacle et
de la magie, découvre le cinématographe lors de
la première projection publique donnée par les
frères Lumière. Réalisateur de près de six cents
films, donnant avec magie et ingéniosité toute sa
dimension artistique à cette industrie naissante,
il est l’inventeur des effets spéciaux. Inspirés par
ses textes et entretiens, Élise Vigier et Marcial
Di Fonzo Bo donneront l’apparence de la réalité
aux rêves les plus chimériques, aux créations les
plus invraisemblables, et célèbreront cette folle du
logis : l’imagination. Rien ne saurait être refusé au
premier explorateur de la Lune ! Avec M comme
Méliès, Marcial Di Fonzo Bo, directeur de la Comé-
die de Caen, et Élise Vigier signent leur première
création jeune public pour la Comédie de Caen.
9
THÉÂTRE
© Christophe Raynaud de Lage
© Philippe Chancel
1,2,3,4,5,6,7,8 10,11,12,13,14,15,16,17,18,19,...48
Powered by FlippingBook