Nouveau CaenPoche n°369. Spécial Saint Valentin

2 suite page 33 Les Caen-Caen d’Oscar FOIRE DE CAEN DESTINATION CUBA La prochaine Foire Internationale de Caen aura lieu du 18 au 27 septembre et après l’Espace et le Cinéma, la Foire renouera avec un pays invi- té : Cuba. Autant dire que rythmes et couleurs seront au rendez-vous pour une totale évasion. Les organisateurs vont mettre les petits plats dans les grands avec au programme, la recons- titution d’un authentique village Cubain avec sa place de village, ses façades colorées, de vieux balcons et d’anciennes enseignes, un fron- ton d’église et … duo de musiciens présent en permanence qui ravira les visiteurs avec leurs rythmes latino. Fameuses voitures anciennes et vieilles américaines aux teintes chatoyantes seront de la partie. Reconstitution également d’une fabrique de cigares et périple sur les traces d’Ernest Hemingway pour découvrir l’univers dans lequel il vivait. Autre volet incon- tournable, plages de sable blanc, parasols et transats sur la plage Cubaine de l’archipel des Canarréos. Nous aurons bien sûr l’occasion de revenir très largement sur ce traditionnel événe- ment de la rentrée. 304 769 PASSAGERS A L’AÉROPORT DE CAEN L’aéroport de Caen Carpiquet a battu en 2019 son record de fréquentation avec 304 769 pas- sagers et enregistre une progression de 11,23 % par rapport à l’année précédente. Dans le même temps et grâce à des avions de plus grosse capacité, on comptabilise une diminution des mouvements de 6,79% soit 194 avions enmoins sur le tarmac ce qui est loin d’être négligeable. La clientèle affaires est toujours très présente mais de plus en plus de familles se rendent à Carpiquet en utilisant les différentes destina- tions. Les vacances en Corse sont prisées et 72 980 voyageurs ont opté pour ce moyen de transport rapide, loin de toutes contraintes. En outre, Caen Carpiquet est un aéroport durable par la réduction de la consommation énergé- tique mais aussi la réduction de l’utilisation de véhicule polluant. Enfin et c’est inédit en France, l’aéroport s’est engagé pour le maintien d’une activité agricole sur un aéroport certifié Euro- péen. En effet, 895 tonnes de lin, de blé et de betteraves ont été récoltées en 2019. BEAUCOUP DE MONDE POUR ECOUTER LES PLAIDOIRIES. La trente et unième édition du Concours de Plaidoiries, s'est traditionnellement déroulée au Mémorial de Caen en ce dernier week-end de janvier. Une constante : les spectateurs sont toujours aussi nombreux à venir écouter les avocats plaider des causes qui leur tiennent à cœur et souvent méconnues du public. Vendre- di, ce sont les lycéens venus de toute la France qui se sont affrontés et c'est Silvére Gauchet du lycée Jacob-Holtzer (Loire) qui l'a emporté avec un sujet ayant pour thème "Né sous XXY". Le lendemain, au concours des élèves avocats c'est Tamaris Furstenheim (école des avocats de Montpellier) qui a empoché le grand prix du Mémorial de Caen, en retenant un sujet ano- din mais puissant "Pour quelques bananes de plus". Et ce dimanche le prix du Mémorial et de la ville de Caen d'une valeur de 8 000€ est revenu à un avocat du barreau de Paris Maître François Bourguignon qui avait choisi de s'ex- primer sur le sort d'Aïcha une jeune marocaine qui travaille en Espagne comme 15.000 de ses compatriotes "Le salaire du déshonneur- Le combat d"Aïcha-Dames fraises de Huelva". Le deuxième prix a été attribué à Maître Eva Goron qui s'est indignée qu "il n'y a pas de prison pour les personnes transgenres". Puis Maître Débo- rah Diallo qui a traité "Les écorchées vives de la Diaspora Africaine : itinéraire d'une fillette vic- time d'excision". Le dessinateur Chaunu a très largement animé cette journée.

RkJQdWJsaXNoZXIy ODMzOA==