CaenPoche n°370. Mars 2020

2 suite page 37 Les Caen-Caen d’Oscar DEUX EXPOS A NE PAS MANQUER • AU MEMORIAL Une remarquable exposition se déroule au Mé- morial de Caen depuis le 1 er mars. Elle a pour thème « L’exposition du Fonds Patrick Chauvel. Plus de 50 ans de conflits ». Né en 1949, Patrick Chauvel a couvert tous les grands conflits de ce monde depuis la guerre des six jours en 67 et la Vietnam à partir de 68. Grièvement blessé en 1974 à Phnom Penh, il poursuivra sa carrière de reporter de guerre à travers le monde : Liban, Kolwezi, Sarajevo, Somalie, Haïti, Tchétchénie, Afghanistan, Syrie, Irak, Egypte, Libye, Ukraine… De 1967 à 2020, plus de 50 ans de conflits. Il en résulte des témoignages photographiques d’une exceptionnelle réalité. Une centaine de photos sont exposées choisies parmi les di- zaines de milliers de clichés pris par le reporter. Fonds Patrick Chauvel. Exposition permanente. • AU MUSEE DE NORMANDIE C’est dans la salle des remparts (Musée de Normandie, Château de Caen) qu’Olivier Mériel propose une exposition dans un registre com- plètement différent « L’Ile dans les Isles ». Né à Saint Aubin-sur-Mer, Olivier Mériel nous dévoile avec son regard incomparable les Iles Anglo- Normandes , ses rivages, ses habitants et ses lumières parfois aux frontières du réel. Les visions sont fortes et attachantes à l’image de ces îles qui entretiennent des liens forts avec les rives de la Manche. Époustouflant ! UNE NOUVELLE SALLE DE SPECTACLE : HORIZON 2022 ! Une nouvelle salle de spectacle va normale- ment voir le jour d’ici deux à trois ans à Louvi- gny. Le projet est porté par Patrice Godefroy bien connu dans le milieu de la production de spectacles (Art Scenique) et la vente de billet (City Live). Il s’agit donc d’une salle privée de 800 à 1000 places capable d’accueillir des spec- tacles à capacité moyenne car nombreux sont celles et ceux qui ne souhaitent pas se produire dans des grandes salles. C’est le cas d’artistes comme Patrick Timsit, Pierre Arditi, Alex Lutz ou encore I Muvrini pour ne citer qu’eux. Au total entre 50 et 100 spectacles annuels. Le lieu est déjà existant avec la salle de sports qui ne demande que quelques aménagements notam- ment rehausser la toiture. La partie restaurant serait, bien sûr, conservée et l’ensemble confié à François Desplanche, l’ancien directeur tech- nique d’Art Scénique actuellement en charge du club sportif. Rien à voir avec le Zénith qui a d’ailleurs été prévenu en premier mais un com- plément logique pour pouvoir faire venir tou- jours plus d’artistes à Caen. Dernier avantage, le nombre de parkings disponibles sur zone est très important. Quelle belle idée. LE 4L TROPHY AU DEPART DE CAEN Ils étaient 13 équipages au départ de Caen de ce 4L Trophy pour un périple qui les a emmené jusqu'à Marrakech via Biarritz ou avait lieu le grand rassemblement et l'Espagne. C'est l'IUT Techniques Commerciales qui s'est chargée de la mise en place de cette 23 ème édition réser- vée aux jeunes de 18 à 28 ans. Il s'agit là du plus grand raid étudiant( ils étaient plusieurs centaines) à vocation humanitaire permettant la distribution de fournitures scolaires, d'équi- pements sportifs et de denrées alimentaire. A signaler que John Beauregard était présent sur l'épreuve. Une bien belle épreuve pour la bonne cause "OMNEO PREMIUM" SUR LES RAILS! Depuis février, un nouveau train circule entre Paris-Rouen-Le Havre, Paris-Caen-Cherbourg et Paris-Deauville-Trouville. Il s'agit là des pre- mières rames de l'Omnéo Premium destinées à remplacer à court terme les anciens trains qui assuraient le transport des passagers dans des conditions souvent inconfortables. La Région a donc investi massivement pour le bien-être des Normands et quarante rames seront mises pro- gressivement en circulation.

RkJQdWJsaXNoZXIy ODMzOA==